La prière, pourquoi, comment ?

opoderdasafirmac387c395esedaorac387c383o

Saint Augustin disait : « Notre coeur est inquiet jusqu’à ce qu’il trouve en Dieu le repos. » Pourquoi la la prière est-elle si importante pour nous ?Selon le curé d’Ars, « La prière n’est autre chose qu’une union avec Dieu » 
Selon Ste Thérèse de l’enfant Jésus, « c’est un élan du cœur, c’est un simple regard jeté vers le Ciel, c’est un cri de reconnaissance et d’amour au sein de l’épreuve comme au sein de la joie ; enfin c’est quelque chose de grand, de surnaturel, qui me dilate l’âme et m’unit à Jésus. »

 La prière est la respiration de l’enfant de Dieu. Jésus, le premier-né, le Fils bien aimé en qui le Père a mis toute sa faveur (Mt 3,17 et Mc 1,11) nous a montré l’exemple. Tous les matins, tous les soirs, avant de commencer toute chose, après avoir agi, il se retirait pour prier son Père dans le secret de son cœur et tout partager avec Lui.

« Le matin, bien avant le jour, il se leva, sortit et s’en alla dans un lieu désert, et là il priait. » (Mc 1, 35) et

« Et quand il eut renvoyé les foules, il gravit la montagne, à l’écart pour prier. Le soir venu, il était là, seul. » (Mt 14,23)

Dans l’Evangile, Luc chapitre 11, le disciple demande :  » Seigneur, apprends-nous à prier « . Et c’est alors la prière du « Notre Père » que Jésus nous enseigne, prière qui est la base et le modèle de la prière chrétienne.

La prière, c’est une conversation avec Dieu : Nous l’adorons et nous nous mettons à son écoute et aussi nous le louons, nous lui rendons grâce, nous lui offrons nos peines et nos joies, nous le supplions pour nous-mêmes et pour les autres en lui demandant aide et protection.Comme Jésus, reconnu prêtre, prophète et roi, nous pouvons cumuler ces trois mandats reçus au baptême en participant activement à la mission du Christ, à sa suite et dans nos vies.