Dieu créateur

Confesser que Dieu est créateur, c’est adopter la voie de la sagesse ! Il ne s’agit pas d’apporter une réponse intellectuelle à une énigme toujours. Mais c’est accepter de se recevoir d’un Autre : « le Père tout puissant ».

« Au regard de la science qui tente d’expliquer les origines du monde, la doctrine d’un Dieu créateur a-t-elle encore quelque chance d’être reçue ? Le croyant qui l’accepte se met-il en contradiction ou en marge de tout l’effort scientifique pour expliquer l’origine du monde ? »

L’Eglise catholique « n’ignore pas l’objection. Le problème des origines du cosmos trace une ligne de démarcation ente la pensée scientifique et celle du croyant. La première interroge sur le comment des origines ; pour certains, elle en conclut que le monde a pu se faire tout seul. Tout autre, la pensée croyante, commune à toutes les grandes religions, reconnaît un Dieu créateur de l’univers. La foi chrétienne respecte la recherche scientifique dans l’explication qu’elle estime pouvoir donner du processus de l’apparition du cosmos dans le temps. Elle va plus loin : dans la naissance de l’univers, la foi voit et célèbre l’œuvre de Dieu créateur qui, dans son altérité absolue, révèle son mystère trinitaire ».

 

source: eglise.catholique.fr

 

————–
accueil