Connaître et aimer Dieu

Pour vivre, qu’est-ce qui est nécessaire ? Avoir de l’argent ? Obtenir une bonne situation ? Créer une famille, etc. ? D’autres, selon la foi, diront : c’est Dieu.

« Croire en Dieu n’est pas évident pour tout le monde. Pourtant l’idée que la raison peut se faire de Dieu ne manque pas totalement de vérité. C’est l’honneur de l’esprit humain d’être capable de concevoir, au-delà de la réalité des choses et des hommes, l’existence d’un Etre infini et absolu. Cette idée de Dieu est en quelque sorte bousculée par une révélation qui, selon la foi chrétienne, voit en Dieu un tout autre mystère que celui entrevu par la raison. »

« La foi chrétienne repose sur une révélation de Dieu qui est tout autre que celui reconnu par la raison. Toutefois, elle ne nie pas la capacité pour celle-ci d’atteindre une certaine connaissance de Dieu. Elle lui donne crédit d’établir son existence et son être transcendant. Mais cette pensée de Dieu que la raison peut acquérir est sans commune mesure avec ce que Dieu a dit de Lui-même dans sa Révélation. Dieu est un en trois personnes distinctes : le Père, le Fils et l’Esprit-Saint. Ce mystère qu’il a fait connaître par sa Parole, le chrétien l’accepte par la foi. Le mystère de la Trinité est le fondement de tout l’enseignement contenu dans le Catéchisme de l’Eglise Catholique ».

£

« Le chrétien tient de la foi que Dieu lui-même s’est fait connaître à l’homme. Si méritoire qu’il soit, l’effort de la raison pour rejoindre Dieu ne peut atteindre la plénitude de son mystère. Pour connaître Dieu, il ne suffit pas que l’homme sa rencontre, il faut que Dieu lui-même vienne le rencontrer ».

« La connaissance de ce que Dieu dit de lui-même est d’un ordre tout autre que celle que peut atteindre la raison. Elle est fondée sur la Parole de Dieu reçue dans la foi».

« Dieu se dit lui-même dans la révélation de sa Parole. Celle-ci est contenue dans les Ecritures qui sont rassemblées dans la Bible, le livre de la Parole de Dieu transmise par l’Eglise dans sa Tradition. C’est l’adhésion donnée à la Parole de Dieu qui fait le croyant».

« Dieu se dévoile comme Celui dont l’amour et la tendresse pour l’homme vont jusqu’à la compassion et au pardon. C’est le Dieu fidèle».

« Le signe le plus manifeste de l’amour de Dieu, c’est l’Incarnation de son Fils. En son Fils, venu dans notre chair, vrai Dieu et vrai homme, Dieu réalise son dessein de salut pour l’humanité. En son Fils, Dieu a tout dit et n’a pas d’autre parole à nous donner. En son Fils, Dieu a fait connaître « le mystère de sa volonté grâce auquel les hommes, par le Christ, le Verbe fait chair, accèdent dans l’Esprit-Saint auprès du Père ».

eglise.catholique.fr

————–
accueil