Aller au contenu principal

Reprise des messes du Dimanche le WE des 14 et 15 mars

Bonjour à tous,

Reprise des messes du Dimanche le WE des 14 et 15 mars

Après deux WE sans messe dominicale, à cause des restrictions dues à la lutte contre l’épidémie du coronavirus Covid-19,
les messes du dimanche (et du samedi soir) sont de nouveau possibles dans l’Oise : elles auront bien lieu le WE des 14 et 15 mars prochains, dans la paroisse  :

  • samedi 14 mars à 18h30 à Lormaison
  • Dimanche 15 mars à 10h30 à Méru

Des mesures spécifiques seront mises en oeuvre pour assurer la sécurité sanitaire des fidèles qui y participeront.

– les personnes à risque et celles de plus de 70 ans sont dispensées des assemblées dominicales, par décision de Mgr Benoit-Gonnin.

Sécurité sanitaire :

en cohérence avec les dispositions préfectorales du 29 février 2020 prorogées, et dès les 14 et 15 mars, les célébrations liturgiques peuvent se tenir des consignes suivantes :

  • l’église où a lieu la messe est préparée pour accueillir à hauteur de 50 % de sa capacité d’accueil, en ne remplissant qu’1 rang sur 2. Autant qu’il sera possible, et pour faciliter l’occupation paisible, on veillera à signaler clairement les rangs accessibles ou « stérilisés » (en commençant par les rangs proches de l’autel).
  • Il serait bon qu’une équipe soit constituée pour l’accueil des fidèles et faire respecter les consignes d’occupation. Il sera bon de rappeler les raisons de ce dispositifs inhabituel : « nous sommes tenus, par charité, à tout faire pour freiner la propagation du virus ».
  • En annonçant les horaires et lieux des messes, on veillera à redonner les consignes simples, communiquées par le service diocésain de la Pastorale de la Santé (en pièce jointe), notamment en demandant que tous ceux qui participent à la messe se lavent soigneusement les mains avant de venir à l’église.
  • La communion doit être donnée uniquement dans la main des fidèles.
  • Il faut renoncer au geste de paix par serrement de main, ou « embrassades » …
  • Les bénitiers des églises doivent être asséchés.
  • Avant la célébration, les prêtres se laveront les mains ;
  • Pour le rite du lavabo, il est recommandé au prêtre célébrant d’utiliser une aiguière et de l’eau savonneuse ;
  • Là où il sera fait appel à d’autres personnes pour donner la communion, elles devront également se laver les mains.
  • On pourra rappeler aux personnes qui ne désirent pas communier dans la main, qu’elles peuvent faire une « communion spirituelle » (cf. le texte de Mgr Centène, évêque de Vannes, ci-joint)

Vous pouvez largement relayer ce message auprès des paroissiens que vous connaissez.

Il serait bon de pouvoir se répartir dans les messes de ce week-end entre Lormaison et Meru merci

P.Mickael

curé de la paroisse