Aller au contenu principal

– Une nouvelle nomination

Après trois années au milieu de vous, me voici donc appelé par notre évêque et, à travers lui par le Seigneur, à prendre une autre charge pastorale comme curé de Compiègne.

Depuis quelques semaines que cette demande m’a été faite, j’ai eu l’occasion, tout particulièrement lors de la dernière semaine sainte, de rendre grâce pour chacun et chacune d’entre vous. Sans pouvoir encore vous partager cette nouvelle, j’ai pu cependant bénir le Seigneur de vous avoir mis sur ma route. C’est la mission du pasteur que de prier, que d’offrir la messe pour son peuple.

Soyez certain que j’ai voulu l’accomplir du mieux possible au milieu de vous. Aussi je vous demande pardon. Pardon pour mes manques d’attentions, pour mes refus, mes lâchetés et mes impatiences. Même si vous ne l’avez peut-être pas toujours remarqué, bien évidemment, je n’ai pas su tout vous donner…

En revanche, j’ai beaucoup reçu ! Tout ce que vous avez bien voulu me confier de vos histoires et ce que j’ai simplement deviné. Merci de m’avoir permis de voir le Seigneur à l’œuvre dans vos vies. Merci de votre prière, de votre désir de vivre de Jésus qui m’a édifié. Merci de votre confiance.

En reconnaissant en moi le prêtre qui vous était envoyé, à chaque fois, vous m’avez aidé à le devenir un peu plus « selon le cœur de Dieu ». Dire « père » au prêtre, n’est pas qu’une simple révérence. C’est un appel que vous lui relayez : « Sois le pasteur de mes brebis ! »

Après trois petites années, il me semble avoir des tas de choses à vous dire ! Par la grâce de Dieu, d’autres vous les diront. Pourtant, je me permets de vous inviter quand même, vous-même et en communauté, à rester vigilant à vivre de l’Evangile.

La démarche du diocèse nous a donné pour cela un cadre concret en soulignant les « cinq essentiels » de la vie chrétienne. La prière, la charité fraternelle, le service des pauvres, l’approfondissement de notre Foi et l’annonce explicite de l’Evangile. Ne baissez pas les bras ! Les habitants de notre paroisse nous attendent ! Le Christ attend d’y être connu !

Nous aurons l’occasion de nous dire au revoir au long des semaines qui viennent. Je vous invite aussi à noter la date du dimanche 1er juillet 2018. Je célèbrerai une messe d’action de grâce pour ces années à Méru et nous poursuivrons avec le repas partagé.

Je vous invite enfin à prier pour les prêtres et les vocations. Pour l’abbé Mickaël Jouffroy qui sera bientôt prêtre ! Pour le Père Mickaël Lucéro, votre futur curé qui a déjà tant découvert parmi vous. Pour le Père Antoine Fernet avec qui il sera en fraternité. Le Seigneur continue donc de veillée sur la paroisse St Martin. Qu’il soit béni maintenant et toujours !

Pere pascal

Père Pascal

 

 

 

paroisse-de-meru-jpg

Non classé