Aller au contenu principal

– Votre attention, s’il vous plait !

Dimanche dernier a donc eu lieu notre Assemblée Paroissiale. Une cinquantaine de personnes y ont participé.  Après la joie d’un copieux repas partagé, j’ai pu présenter la lettre pastorale de notre évêque et les questions qu’il nous pose. Ainsi un partage en petits groupes a permis de se demander ce que les laïcs attendent du prêtre. Lors de la reprise, j’ai pu aussi dire ce que je j’attendais des paroissiens. Je me dois évidemment de faire ici écho de nos échanges… Ne pouvant croire que cela pourrait ne pas vous intéresser !

Car l’enjeu est de taille. Il en va à la fois de l’avenir de nos communautés paroissiales, dans un monde de plus en plus éloigné de la foi chrétienne, et de la présence du prêtre et de son rôle dans la communauté.

En ce domaine, une chose est claire : rien ne sera plus comme avant.

Aussi, vous comprendrez que notre évêque, moi-même, les fidèles laïcs déjà engagés dans diverses responsabilités pastorales, tous nous avons besoin de savoir sur qui aujourd’hui nous pouvons compter pour l’annonce de l’Evangile. En d’autres termes : pouvons-nous compter sur vous ?

Bien sûr, nous rendons grâce pour ce qui, déjà, se fait. Tant de situations fragiles et pourtant autant de lieux où le miracle se renouvelle : Jésus est annoncé !!! Dans cette dynamique, quelle place voulez-vous tenir ?

Je vous le dis ouvertement : je veux toucher votre cœur !! Franchir cette carapace où il est si facile de s’enfermer. Aller exhumer au fond de chacun ce trésor déposé que trop d’argile a étouffé. Chrétiens, vous ne pouvez pas rester spectateurs de la vie de l’Eglise…

L’amour du Christ nous presse. Notre désir missionnaire se renforce dans l’intimité avec le Christ. « Qui enverrai-je ? » demande le Seigneur lui-même. Qui, sinon les baptisés que nous sommes ? Qui d’autre que nous annoncera l’évangile ?

Et donc, à vous qui n’avez pas pu vous manifester lors de notre assemblée paroissiale, je pose aussi la question : Qu’attendez-vous du prêtre ? Il a donné sa vie pour vous… qu’attendez-vous de celui qui vous attend ?? Car voilà, mon attente, c’est vous. Votre présence, votre foi, votre espérance, votre confiance, votre joie ! De tout mon être, je les attends !

Je ne peux me résoudre à croire que cela puisse rester indifférent à quiconque veut vivre du Christ. Je vous invite donc à partager autour de la lettre de notre évêque. De prendre le temps de vous réunir à quelques-uns pour répondre aux questions qu’il nous pose. Et enfin, et surtout, à prier et à soutenir l’effort de notre paroisse pour l’annonce de l’Evangile ici à Méru. Tous, nous y sommes appelés. « Le fils de l’homme quand il viendra trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Luc 18, 8)

Pere pascal

Père Pascal

 

Non classé