Aller au contenu principal

-Vous avez un appel !

« Nous sommes les ambassadeurs du Christ, et par nous c’est Dieu lui-même qui lance un appel : nous le demandons au nom du Christ, laissez-vous réconcilier avec Dieu. » 2Co 5, 20

Voilà, c’est clair. Dieu, par ses ambassadeurs que sont les pasteurs d’aujourd’hui, nous adresse sans cesse ses appels. Particulièrement, celui de nous réconcilier avec Lui !

Pourtant, tout en nous plaignant à l’occasion du silence de Dieu, il semble que cet appel criant, assourdissant du Seigneur ne parvienne pas à retenir notre attention. Pourtant, combien sont débordantes les réserves inépuisables de la miséricorde de Dieu…

Il entend bien, c’est certain, les remarques du genre : « Je me confesse directement à Lui. Je ne fais pas de gros péchés…. » Et bien justement ! Combien le Seigneur aimerait, Lui, que nous entendions à notre tour : « Je te pardonne tous tes péchés ! » Il a envoyé ses ambassadeurs pour cela, pour donner concrètement, personnellement le baume de son pardon. Et ça pinaille, ça paresse, ça calcule devant Celui qui verse son sang pour la rémission des péchés !

Vendredi 7 avril prochain à 20h30 à Méru, nous serons cinq prêtres pour répandre à profusion la grâce du pardon. Entendez, l’appel du Christ : Venez vous réconcilier avec Dieu !

Si vous n’étiez pas encore décidé, je laisse le pape François prendre le relais :

« Chers amis, célébrer le sacrement de la réconciliation signifie être enveloppés par une étreinte chaleureuse : c’est l’étreinte de la miséricorde infinie du Père. Rappelons cette belle parabole du fils qui est parti de chez lui avec l’argent de son héritage ; il a gaspillé tout son argent et ensuite, quand il n’avait plus rien, il a décidé de revenir chez lui, non comme un fils, mais comme un serviteur. Il ressentait profondément sa faute dans son cœur et tant de honte. La surprise a été que quand il commença à parler, à demander pardon, son père ne le laissa pas parler, il l’embrassa et fit la fête. Quant à moi je vous dis: chaque fois que nous nous confessons, Dieu nous embrasse, Dieu fait la fête ! Allons de l’avant sur cette route. Que Dieu vous bénisse ! » (Audience du 19/02/2014)

Père Pascal

Non classé